Vendre comme un pro : votre annonce immobilière
5 (100%) 3 votes

Vous avez décidé de vendre votre maison ou votre appartement par vous-même ? Suivez notre guide pour trouver un acquéreur rapidement et bien sûr céder votre bien au meilleur prix.

Préparez votre logement

Avant de passer à l’action, c’est-à-dire de déclarer officiellement la vente ouverte en publiant des annonces, il vous faut préparer, d’une part votre maison, d’autre part la vente. Cela signifie tout d’abord que vous aurez mis en valeur votre bien de manière à ce qu’il séduise les visiteurs, par des petits travaux (de finition par exemple), du désencombrement, éventuellement un peu de home staging. Vous aurez également établi un prix de vente correspondant au marché, et donc glané des renseignements à ce sujet. Enfin, vous disposerez de tous les documents nécessaires, à commencer par les différents diagnostics. Vous êtes prêt ? C’est parti !

Publiez votre annonce

La première étape consiste donc à annoncer la vente de votre bien via des petites annonces, même si vous pouvez également en parler à vos connaissances et faire jouer le bouche-à-oreille. Question immobilier, il existe des espaces incontournables pour publier une annonce de vente : les sites de petites annonces et ceux spécialisés dans l’immobilier, immoRegion en tête. Mais il y en a d’autres auxquels on pense moins et qui peuvent également se révéler efficaces, à commencer par les réseaux sociaux et plus particulièrement les groupes locaux.

Que mettre dans votre annonce ?

Le contenu de l’annonce est évidemment primordial. Deux règles : être assez précis et surtout ne pas mentir. Donnez des informations sur la localisation du bien, les différentes pièces et leur surface (en loi Carrez), la présence d’un jardin et/ou d’un garage… Vous avez également obligation de préciser les performances énergétiques. Passés ces incontournables, n’hésitez pas à nommer les points forts de votre bien : l’orientation, la hauteur sous plafond, l’ascenseur, la proximité des écoles, etc. Quant au prix, soyez le plus juste possible (il faut l’indiquer) et n’oubliez pas qu’une surévaluation peut vous faire perdre bon nombre de contacts.

Soignez les photos

Une annonce immobilière sans photos est une annonce qui n’a que peu de chances d’être lue. L’idéal est d’insérer six ou sept images, de qualité, ainsi qu’un plan du logement. Bien sûr, ces photos doivent attirer de potentiels acheteurs et elles vont donc servir à présenter votre bien sous son meilleur jour. À vous d’organiser une véritable séance de prises de vue, de jour et si possible avec le soleil pour profiter de la luminosité. Avec les outils performants dont on dispose aujourd’hui, vous ne pourrez pas rater vos photos !… Et si vous avez peur de mal faire, vous pouvez suivre nos conseils sur la photographie immobilière.

Si vous avez respecté toutes ces étapes, vous devriez obtenir une belle annonce immobilière. Mais à ce stade rien n’est encore gagné ! Vous allez maintenant devoir organiser les visites de manière professionnelle pour réussir à vendre bien.

A tout moment,  si vous vous sentez découragez, n’hésitez pas à vous tourner vers une agence immobilière.