Guide pour aménager une salle de bain
5 (100%) 3 votes

Entre contraintes techniques et souhaits esthétiques, l’aménagement d’une salle de bain demande une certaine réflexion en amont de sa réalisation. Emplacement, équipements sanitaires, prix… voici tout ce que vous devez savoir avant de réaménager votre salle de bains.

Faire rénover sa salle de bains

Sans surprise, les tarifs d’une rénovation de salle de bains varient fortement selon la superficie de la pièce et la qualité des matériaux et équipements choisis. L’aménagement simple d’une salle de douche de moins de 5 m² coûte en moyenne 3 000 €. Un tarif qui peut jusqu’à doubler si vous faites le choix d’équipements sanitaires high-tech, comme une douche spa-hammam ou si vous optez pour une couverture intégrale des sols et des murs avec un carrelage haut de gamme.

La réfection d’une grande salle de bains avec baignoire, douche et meuble à double vasque varie entre 7 000 et 15 000 €. Les versions plus luxueuses, réalisées avec des matériaux naturels de premier choix comme le marbre, peuvent atteindre les 35 000 €.

Lors de l’établissement du devis, veillez à ce que tous les postes de travail soient intégrés : dépose du matériel existant, changement des canalisations usées, éventuels travaux de gros œuvre…

guide de la salle de bain

Où créer sa salle de bain ?

Idéalement, une salle de bains se situera près de la chambre principale. On constate depuis quelques années un engouement particulier pour la création d’une suite parentale avec salle de bains intégrée. Si la pièce que vous avez choisie comporte des pentes, calculez bien les espaces au sol et les hauteurs pour choisir les équipements les mieux adaptés au volume de votre future salle de bains.

Astuce : pour les familles, la création d’une seconde salle de bains est un moyen de gagner du temps le matin ! Un espace de 3 m² qui comporte une simple douche avec un meuble à une vasque suffit. Nous vous conseillons de demander conseil auprès d’un architecte si vous envisagez de faire tomber des cloisons ou de créer une fenêtre.

Le choix des équipements sanitaires

Si entre la douche et la baignoire votre cœur balance, optez pour une grande baignoire avec parois vitrées. Dans tous les cas, si vous avez une pièce suffisamment spacieuse, optez pour une baignoire, très utile, surtout si vous avez des enfants. La tendance actuelle en matière de salle de bains est aux modèles thalasso ou plutôt rétros à placer au centre de la pièce ou légèrement décalées du mur.

Pour créer une douche, les modèles à l’italienne remportent toujours beaucoup de succès et permettent de vraiment personnaliser sa salle de bains. Les cabines complètent sont parfaites dans une salle d’eau et faciles à nettoyer. Si vous optez pour une douche à jet, privilégiez un espace clos au risque de vous retrouver avec le sol inondé.

Equipement salle de bain

Les travaux à prévoir dans une salle de bains

Repenser l’aménagement d’une salle de bains vous oblige soit à composer avec les canalisations existantes, soit à réaliser d’importants travaux. Si vous envisagez de suivre vous-même les travaux, vous devrez coordonner différents corps de métier : électriciens, plombier, carreleur… Nous vous conseillons d’ajouter 3 ou 4 jours au délai donné par chaque corps de métier. En cas d’imprévus, vous n’aurez pas à contacter tous les artisans pour décaler leur intervention. Il vous est aussi possible de passer par une entreprise générale qui s’occupera de réaliser l’entièreté des travaux, soit avec son propre personnel, soit, en sous-traitant certaines tâches.

Astuce : si vous êtes un peu manuel, vous pouvez faire baisser votre devis en réalisant vous-même la dépose des équipements sanitaires. En moyenne, un professionnel facture 75 € la dépose d’une baignoire en fonte, 65 € la dépose d’une douche ou encore 35 € la dépose d’un W.C avec réservoir.

La décoration d’une salle de bains

Si chaque année voit émerger de nouvelles tendances en décoration de salle de bains, certaines choses restent immuables. Le blanc est un intemporel, les couleurs naturelles comme le marron, les différentes nuances de crème ou encore les gris aussi.

Pour les murs, un carrelage intégral ou une mosaïque est une solution pérenne, mais elle est onéreuse. Il est tout à fait possible de limiter les coûts en choisissant une peinture spéciale pour salle de bains, à appliquer aux endroits qui ne sont pas au contact direct de l’eau.

Les sols, souvent carrelés dans les pièces humides, peuvent être recouverts d’autres revêtements adaptés. Certains parquets supportent l’humidité, notamment les essences tropicales. Si vous êtes un adepte de la moquette, il en existe spécialement prévue pour les salles de bains. Le seul revêtement à éviter est le jonc de mer qui moisit assez vite en milieu humide.

Côté mobilier, profitez des sous-pentes pour créer des placards. Les meubles de salle de bains se font aujourd’hui de plus en plus minimalistes et on note la présence de nombreux tiroirs. Si vous êtes plusieurs à vous partager l’espace, une double vasque est vivement conseillée.

L’aménagement d’une salle de bains représente un travail conséquent. Faire appel à un architecte ou à une entreprise spécialisée est fortement conseillé. Si vous envisagez de réaliser une partie des travaux vous-même, privilégiez les travaux de décoration et d’ameublement et déléguez l’électricité et la plomberie à des professionnels.