Thionville, la ville idéale des frontaliers
5 (100%) 5 votes

Située exactement à mi-chemin entre Metz et Luxembourg, Thionville est la 3ème ville la plus importante de Lorraine. Au dernier recensement, elle comptait 42.000 habitants.
Au bord de la Moselle, et de l’autoroute A31, Thionville bénéficie d’une position géographique idéale.

Une ville où il fait bon vivre

Souvent qualifiée de « ville-dortoir », à cause des nombreux travailleurs frontaliers qui y résident, Thionville reste une ville vivante. Le centre-ville est animé tout au long de l’année !
Pour s’en rendre compte, il suffit de se donner rendez-vous place du marché en été, pour boire un verre entre amis sur l’une des nombreuses terrasses. Ou encore sur les quais de la Moselle où « Rives en fête » prend ses quartiers pendant toute la saison estivale, et remporte un grand succès auprès des habitants.
En hiver, toujours sur la place du marché, ce sont les chalets du marché de Noël qui occupent les lieux, avec  l’animation phare : la patinoire !
Le reste de l’année, la Foire de Printemps, les différents marchés, et braderies continuent à faire vivre le cœur historique de Thionville.

Les prix de l’immobilier à Thionville

En raison de sa proximité avec la frontière luxembourgeoise, les prix des logements sont tirés vers le haut, notamment  dans les quartiers les plus côtés.
Pour acheter un appartement à Thionville, il faut débourser en moyenne 180 260 euros (toutes surfaces confondues) et 346 385 euros pour une maison.
Côté location, le prix moyen d’un loyer s’élève à 9,82 euros/m2, soit environ 590 euros pour un appartement 60 m2 par exemple.
Pour faire face à la demande croissante de logements, de nombreux programmes et lotissements neufs sont sortis de terre ces dernières années à Thionville, mais aussi dans toutes les communes voisines.

Pour trouver votre appartement ou maison à Thionville, consultez les offres disponibles sur immoRegion.fr

NB : Ces chiffres sont des moyennes de prix affichés dans les annonces immobilières. Ces statistiques sont à considérer à titre indicatif et reflètent uniquement les tendances des 12 derniers mois. Les prix des biens immobiliers varient en effet selon de multiples critères (surface, état et équipement du bien, localisation, etc.).