Taxe d’habitation: serez-vous exonéré ?
5 (100%) 3 votes

On en sait désormais plus sur la réforme d’exonération de la taxe d’habitation. Les détails ont été dévoilés par le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin.

Qui est concerné ?

Cette mesure va toucher 80% des Français, et plus précisément tous ceux et celles dont les revenus ne dépassent les plafonds fixés par l’Etat : 

  • Pour un célibataire sans enfant : 30 000 euros de revenus annuels (27 000 euros de revenu fiscal de référence)
  • Pour un couple sans enfant : 48 000 euros de revenus annuels (43 000 euros de revenu fiscal de référence).
  • Pour un couple avec enfant : 54 000 euros de revenus annuels (49 000 euros de revenus de référence). Pour chaque enfant supplémentaire, il faudra ajouter 6 000 au revenu fiscal.

Une exonération par paliers

L’exonération totale de la taxe d’habitation ne se fera pas immédiatement. C’est finalement dans 3 ans qu’elle devrait complètement disparaître, pour les foyers concernés.
En clair, le montant de la taxe d’habitation va diminuer d’1/3 chaque année durant les trois prochaines années, pour être supprimée réellement en 2020.

Pour les 20% de ménages qui ne seront pas exonérés, le gouvernement a également précisé qu’il n’y aurait pas d’augmentation de la taxe d’habitation pour eux.

Ce « cadeau » de l’Etat pour redonner du pouvoir d’achat aux français représente 10,4 milliards d’euros.