Bien sûr, beaucoup d’entre nous rêvent d’une vie plus paisible, plus proche de la nature aussi. Et souvent ce rêve prend la forme d’un déménagement à la campagne, loin du tumulte de la ville, des embouteillages, de la pollution… Mais avant de sauter le pas, il faut peser le pour et le contre : la verte campagne n’offre pas que des avantages.

Grande est la tentation

Saviez-vous que chaque année, ils sont près de 100 000 citadins français à quitter la ville pour s’installer à la campagne ? Et la proportion de ceux qui envisagent de sauter le pas augmente inexorablement, surtout du côté des 25-35 ans. Cela correspond à une période de la vie où arrivent les enfants, à qui l’on a bien entendu envie d’offrir un cadre de vie privilégié. Il est vrai que la campagne est synonyme d’air pur, de calme, de maison avec jardin… Mais un tel déménagement ne s’improvise pas et il convient d’abord de bien peaufiner son projet. Outre le choix de la région, de nombreuses informations sont à récolter, à commencer, et surtout dans le cadre d’une installation en famille, par la proximité des établissements d’enseignement, des commerces et des services publics. Devoir faire 15 km en voiture parce que vous avez oublié le pain pourrait rapidement vous lasser, surtout en hiver, sur des routes verglacées.

Cet article pourrait aussi vous intéresser: Déménager dans une autre région, ça se prépare

Transports et communication

Les infrastructures constituent d’ailleurs l’un des principaux écueils lorsque l’on souhaite s’installer à la campagne. Se mettre au vert ne signifie pas se couper du monde ! Les transports, et les frais qu’ils engendrent, sont un élément à prendre sérieusement en compte pour les personnes dont le projet professionnel est tourné vers le salariat ou l’entrepreneuriat. La question se pose moins pour les indépendants qui pensent au télétravail, mais là encore il existe un obstacle de taille : la qualité des réseaux de télécommunication – même si les régions qui souhaitent attirer de nouveaux habitants font de gros efforts dans ce domaine.

Demandez un devis de déménageur

Créer un lien social

Un autre risque, lorsque l’on s’installe à la campagne, est de rapidement trouver la campagne… trop calme. Loin de ses proches, de la ville et de ses activités culturelles et de loisirs, le lien social doit pourtant être maintenu, et même en l’occurrence créé. Et ce alors même que l’on « débarque » souvent dans un village où les habitants vivent ensemble depuis leur enfance. Mieux vaut donc prévoir de s’impliquer dans les associations locales, et de vérifier au préalable que lesdites associations existent et sont dynamiques. Même si cela ne vous donnera pas un aperçu complet de votre future vie et sauf si vous souhaitez « revenir au pays », on peut vous conseiller de prendre quelques jours pour visiter la région de vos rêves… en hiver.