Loi Pinel : Thionville, Terville et Yutz ne sont plus éligibles !
4 (80%) 7 votes

Rappelez-vous, la loi Pinel permet de bénéficier d’une réduction d’impôt lors d’un investissement locatif dans l’immobilier neuf. Et ceci dans le cas où l’investisseur s’engage à louer le logement pendant un minimum de 6 années.

Si l’avantage fiscal a été prolongé pour 4 ans, ce dispositif Pinel a connu quelques changements depuis le 1er janvier 2018 ! Et plus particulièrement concernant le zonage.

La loi Pinel 2018 : les nouvelles zones

Jusqu’à présent les zones A et B1 (les grandes villes) et les zones B2 et C (les moyennes et petites villes) pouvaient être éligibles à la loi Pinel. Les villes des zones B2 et C devaient toutefois obtenir une dérogation pour en bénéficier. Mais depuis le 1er janvier 2018, les zones B2 et C ne sont tout simplement plus intégrées au dispositif.

Ainsi depuis le début de l’année, les villes de Thionville, Terville, Yutz et Manom sont sorties du dispositif Pinel. Et cela concerne également d’autres villes de la région comme Longwy, Hagondange ou encore Amnéville. La liste est longue !

Pour faire court, seules les agglomérations de Metz et de Nancy restent éligibles à la loi Pinel. Une mauvaise nouvelle pour ceux qui souhaitent investir à proximité de la frontalière, dans l’agglomération Thionvilloise…

A savoir: si vous avez réservé un bien immobilier dont le permis de construire a été déposé avant le 31/12/2017, vous pourrez conserver l’avantage Pinel. La signature de l’acte authentique devra intervenir au cours de l’année 2018, soit avant le 31/12/2018