Quels sont les travaux à la charge du locataire ?
4.6 (91.43%) 7 votes

Si le bailleur à l’obligation de louer un appartement en bon état d’usage, le locataire a à sa charge certains travaux d’entretien. Les réparations locatives s’étendent au logement ainsi qu’à ses annexes et aux espaces privatifs extérieurs.

Qu’appelle-t-on réparations locatives ?

Le locataire est responsable de la maintenance du logement qu’il loue. Cela implique l’entretien et les petites réparations au sein de son logement. Par contre, si les dégâts sont occasionnés par la vétusté, un vice de construction ou une effraction, c’est au propriétaire de réaliser les travaux.
Les réparations locatives non réalisées pourront être déduites du dépôt de garantie sous réserve de présentation de justificatifs.

Quels sont les travaux à réaliser par le locataire ?

L’entretien des extérieurs

C’est au locataire de s’occuper du jardin et des terrasses. Cela englobe :

• Végétaux : tonte, désherbage, taille, arrosage.
• Piscine, fontaine et bassin d’eau : entretien, nettoyage, petites réparations…
• Gouttières : nettoyage et démoussage, entretien des fixations…
• Portail : lasure, peinture, traitement, réparation du système de fermeture…
À noter : c’est au propriétaire de tailler les végétaux empiétant sur la propriété du voisin.

L’entretien de l’intérieur d’un appartement

Les travaux d’intérieurs consistent à assurer le bon fonctionnement de tous les éléments et équipements du logement. Cela comprend :

• Les portes et fenêtres : graissage des charnières et des stores, réparation des clenches, réfection des mastics, remplacement de vitres, remplacement d’une lame de volet…
• Les revêtements de murs et de sols : peinture et tapisserie, entretien du parquet (vitrification, cirage, remplacement de lame…), nettoyage de la moquette et réparation, le remplacement de plinthes dégradées…

Plomberie, électricité et appareils ménagers

En cas de fuite d’eau due à la vétusté des installations, c’est au propriétaire de se charger des réparations. De son côté, le locataire prend en charge :

• Les canalisations : entretien, débouchage, dégorgement, remplacement des joints et des tuyaux souples des canalisations de gaz…
• Fosses septiques : vidange
• Chauffage et sanitaires : nettoyage et détartrage des installations, remplacements des sondes, pistons, membranes, joints, flotteurs, flexible de douche…
• Électricité : remplacement des interrupteurs, des prises de courant, des fusibles, des ampoules…
• Appareils ménagers : entretien et petites réparations sur les appareils mis à la disposition du locataire comme le four, la pompe à chaleur, la cheminée, le réfrigérateur…

Vous êtes locataire ? Découvrez la liste complète des travaux d’entretien courant et des réparations locatives. Sachez que vous pouvez également réaliser des travaux d’embellissement sans demander l’accord du propriétaire (peinture, accrocher un cadre…). Par contre, vous ne pouvez pas réaliser de travaux sur le gros œuvre sans l’accord du propriétaire (changement de la cuisine, abattre une cloison, changer le revêtement de sol…).