L’aromathérapie pour la maison
5 (100%) 3 votes

Les huiles essentielles sont 100 % naturelles, mais préférez-les tout de même d’origine biologique. Elles assainissent l’air et dégagent des parfums agréables. Pour votre chez-vous, optez pour les huiles essentielles !

Quelles huiles essentielles pour votre intérieur ?

Véritables concentrés de nature, les huiles essentielles ont de multiples propriétés, y compris celles de purifier et assainir l’air d’une maison… tout en ayant une influence sur ceux qui y vivent. Dans ce domaine, on trouve deux huiles incontournables : l’huile essentielle de citron, qui a une action antiseptique, bactéricide et antivirale, et l’huile essentielle de lavande fine, célèbre pour ses propriétés apaisantes. Lorsqu’il est question de purifier votre intérieur, vous pouvez également adopter les huiles essentielles de tea tree et de ravintsara. En période hivernale, pour chasser les microbes de la maison tout en renforçant votre système immunitaire, misez sur le thym, le niaouli ou l’eucalyptus. Bien entendu, tout dépend également de votre préférence pour telle ou telle odeur.

Comment les utiliser ?

Investir dans un diffuseur d’huiles essentielles (entre 20 et 50 €) est le meilleur moyen de profiter de leurs bienfaits pendant plusieurs heures. Dans la cuisine par exemple, vous pouvez tout à fait vous servir d’un pulvérisateur : les huiles essentielles de romarin, de citron, d’eucalyptus et de lavande sont parfaites pour éliminer les odeurs. Le système D consiste à mélanger deux cuillères de bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huile essentielle dans une coupelle. Rien ne vous empêche également de créer votre propre désodorisant en versant dans un vaporisateur 60 ml d’alcool, 20 ml d’eau distillée et 10 gouttes de chaque huile essentielle de votre choix – l’orange ou le citron que l’on mélange avec la lavande et le pamplemousse, pour vous donner un exemple.

Quelques précautions tout de même

On l’a dit, les huiles essentielles sont très concentrées. Leur utilisation, y compris en diffusion dans l’air, exige quelques précautions. Il faut en effet savoir que certaines sont fortement déconseillées aux enfants en bas âge et/ou aux femmes enceintes. C’est le cas, par exemple, de l’huile essentielle de cannelle de Chine, qui, de plus, ne doit jamais s’utiliser pure. Vous pouvez adorer une odeur et vous dire qu’elle sera parfaite pour votre intérieur, mais n’oubliez jamais de vous renseigner avant de diffuser l’huile essentielle correspondante. Attention, aussi, si vous avez des animaux de compagnie, et notamment un chat, car certaines huiles essentielles (eucalyptus, lavande, thym, cèdre, sauge…) peuvent provoquer des intoxications.