Immobilier : quoi de neuf au 1er janvier ?
5 (100%) 3 votes

Chaque début d’année démarre avec ses nouveautés et ses changements. Et l’immobilier et le logement ne sont généralement pas épargnés. Qu’est-ce qui change en 2018 ? Et qui est concerné ? Nous vous apportons les réponses.

Un nouveau diagnostic obligatoire

Dans un premier temps limité à certains logements, ce nouveau diagnostic « électricité et gaz » s’étend à tous les logements mis en location, et dont l’installation électrique et/ou de gaz est ancienne de plus de 15 ans.

Pour tous nouveaux contrats de location signés à partir du 1er janvier 2018, les propriétaires sont donc dans l’obligation de fournir à leurs locataires un état de l’installation intérieure d’électricité et un état de l’installation intérieure de gaz.

Pour les prêts immobiliers

Lorsque vous souscrivez un prêt immobilier, il arrive fréquemment que votre banque vous demande une domiciliation de vos revenus, c’est-à-dire le versement de votre salaire sur le compte ouvert dans cette banque. Une ordonnance du 1er juin 2017 qui s’applique aux offres de prêts émises à partir du 1er janvier 2018 permet de limiter à 10 ans l’obligation de domiciliation des revenus.

Autrement dit, si vous souhaitez recevoir votre salaire sur un autre compte dans une autre banque, il vous sera possible de le faire au bout de 10 ans.