Douche italienne: design et pratique
5 (100%) 1 vote

Douche italienne

Elles font fureur et sont à la fois une mode et tout l’inverse, une onde de fond faite pour durer. Elles, se sont les douches dites « à l’italienne ». « A l’Italienne » puisque c’est de ce pays du soleil qu’elles nous sont arrivées. Parce que, là-bas, soleil et eau se doivent de faire le meilleur plaisir qui soit. Mais aussi et tout autant parce que l’Italie est le pays du design.

Une mode, les douches à l’italienne le sont puisqu’elles apportent à la salle de bain – pièce de plus en plus considérée comme « à vivre », où profiter des bienfaits de l’eau – une esthétique et une harmonie sans pareil. Et, qui plus est, qui peuvent se marier avec quasi tous les styles. Mais cette mode est d’évidence faite pour durer, pour devenir un incontournable. Qui, lui, souligne aussi que les douches à l’italienne sont en même temps l’inverse d’une mode mais l’affirmation d’un aspect pratique tout à fait unique. Pour toutes les générations mais aussi, abstraction faite de tout critère esthétique, pour les personnes âgées et/ou à mobilité réduite.

 

Douche à l’italienne ?

La douche à l’italienne, c’est la douche sans bac de douche (aussi appelé « receveur de douche »), mais tout à fait intégrée dans le sol. Et qui peut être séparée du reste de la salle de bain ou de la pièce par un simple rideau ou par une paroi (en verre, en plexi, en briques ou tout ce que vous voulez : l’imagination est au pouvoir). Ou par rien du tout, pour autant que la superficie de la pièce le permette, afin que les éclaboussures n’arrivent pas partout. Voilà qui prouve tous les avantages pour les personnes âgées ou les malades en chaise roulante, etc. Ce n’est d’ailleurs pas du tout un hasard si les hôpitaux et maisons de soins,  résidences seniors et autres centres d’accueil ont depuis longtemps opté ces douches à l’italienne. Bien sûr sans le design.

Il est évidemment hors de question que l’eau puisse se répandre dans toute la pièce. Les douches à l’italienne prévoient donc une pente de 1 à 3 cm par mètre, en quatre profils ‘en diamant », pour amener l’eau à son point d’évacuation, qui n’est pas nécessairement central (mais l’est le plus souvent).

A noter que, si des problèmes de pente se posent, des fabricants proposent un système avec évacuation discrète en bas du mur. Cette solution innovante, outre ses avantages en termes d’installation, donne aussi encore plus de « look » à votre salle de bain, par une unité visuelle au sol (le siphon – qui, par précaution, doit toujours être de type « grand débit » – n’est plus visible au centre de la douche).

Le principe de la douche à l’italienne est qu’elle est ouverte vers l’intérieur de votre pièce d’eau. C’est bien sûr très beau puisque la douche fait ainsi partie de l’harmonie de la pièce, plutôt que de la briser. Cela donne aussi une incroyable impression d’espace.

 

Design et esthétisme

Puisque l’on parle d’esthétique, il importe de souligner ici un autre avantage – et non des moindres – de la douche à l’italienne, qui est qu’elle met l’imagination au pouvoir. La disparition du bac receveur permet en effet quasi tous les emplacements et – surtout – absolument tous les aménagements. La douche à l’italienne – qui convient encore idéalement pour les petites superficies – peut ainsi très bien être installée dans un angle de votre pièce d’eau, au milieu, dans une courbe, où vous voulez. Et pour cause puisque sa conception même fait qu’elle est tout à fait adaptable. Y compris pour sa forme.

Quant à la séparation, symbolique ou plus marquée, par rapport au reste de la pièce, il n’y a tout simplement aucune limite à votre créativité, aussi bien par les formes de la paroi, ou des parois, que par le choix et/ou le mélange des matériaux et couleurs, depuis la brique de verre au bois en passant par le bois (spécifique), le carrelage, la faïence et tout ce que vous pouvez imaginer. 

Source article: Talk2u

Source image: http://www.pinterest.com/immoregionfr/douche-italienne-design-et-pratique/