Comment bien choisir son appartement ?
5 (100%) 1 vote

Vous voulez absolument du parquet dans les chambres, une cheminée et une place de parking… ? A chacun ses critères mais en immobilier aussi, tout est question de priorité. Parfois il faut aller un peu plus loin et considérer des éléments qui nous avaient échappés au départ. Voici une check-list pour vous aider à bien choisir votre nouvel appartement.

Les étages élevés

Ils sont réputés pour être plus lumineux et moins bruyants mais bien évidemment ce sont aussi les plus chers ! Si votre budget est serré pensez à visiter un rez-de-chaussée ou un premier étage, vous bénéficierez de la décote qui s’applique aux étages les plus bas. De plus, aujourd’hui, la déco vous permet de créer des ambiances très intimes et chaleureuses même en rez-de-chaussée.

Les espaces ouverts

Si un balcon, terrasse ou jardin n’est pas votre priorité et que vous savez dores et déjà que vous n’en aurez pas l’utilité, alors optez pour un autre appartement car les espaces ouverts augmentent  le prix.

Le bruit

Chacun y est sensible à sa manière. Quel bruit vous dérange le plus ? La circulation des autos provenant de la rue ou les conversations, les jeux des enfants, le roulement des poubelles…provenant des cours intérieures ? Lors d’une visite, généralement fenêtres fermées, il peut être difficile de juger de la quiétude d’un appartement, alors pensez à ouvrir vos oreilles !

Ascenseur ou pas ?

Il est possible qu’au jour où vous choisirez votre appartement le fait que l’immeuble ne dispose pas d’ascenseur ne vous dérange pas mais essayer de vous projeter un peu dans l’avenir si vous avez l’intention d’y établir domicile pour quelques années. Vous allez peut-être avoir des enfants, imaginez monter les étages avec votre poussette. Mais pensez aussi qu’une fois un certain âge votre mobilité sera réduite et l’absence d’ascenseur pourra se révéler être un vrai handicap.

Les couloirs

Ces espaces comptent dans la surface et le prix d’un appartement, et bien souvent il est difficile de les rentabiliser en les aménageant de manière fonctionnelle. Alors attention à la place perdue qui réduisent l’espace de vie..

L’accès aux transports en commun

Gardez à l’esprit que leur proximité est effectivement un atout mais à tendance à augmenter le prix d’un bien. Si vous ne les utilisez jamais est-ce bien la peine de payer de service pour rien. De la même manière ne vous arrêtez pas au fait qu’une rue soit toujours bondée et que les places de stationnement soient rares si vous bénéficiez d’une place de parking privative.

La proximité et la qualité des écoles

Idem, ces infrastructures se répercutent souvent sur le prix au m² d’un quartier. Alors cette proximité n’a de l’importance que si vos enfants sont en âge d’être scolarisés. Mais n’oubliez pas d’inclure dans votre décision d’aujourd’hui vos projets de demain : nouvel enfant, garde des petits-enfants…

Bonne recherche sur immoRegion.fr !