Assurer son logement lorsque l’on est locataire, c’est obligatoire
5 (100%) 2 votes

A minima, tout locataire doit souscrire une garantie risques locatifs. Il est toujours préférable de la compléter par une assurance multirisques habitation.

Une assurance obligatoire

Il n’y a pas à tergiverser : tout locataire a l’obligation de prendre une assurance habitation pour son logement – et d’en transmettre chaque année l’attestation à son propriétaire. Le locataire est en droit de choisir sa compagnie d’assurance, auprès de laquelle il prend au minimum une garantie risques locatifs (ou responsabilité civile locative). Cette disposition ne s’applique pas pour une location saisonnière. En cas de défaut d’assurance, le bail peut tout simplement être résilié. Le propriétaire est également en droit de souscrire lui-même une assurance, dont le locataire devra payer la prime.

proteger sa maison

Que couvre la garantie risques locatifs ?

Les dommages causés au logement par un dégât des eaux, un incendie ou une explosion sont couverts par cette garantie « de base ». Mais attention, elle ne prend en compte ni les dommages que pourraient subir les voisins, ni les biens du locataire. Voilà pourquoi il est conseillé de souscrire une assurance complémentaire.

Pourquoi une assurance multirisques habitation

Cette dernière est couramment appelée assurance multirisques habitation et est très souvent exigée par les bailleurs. Elle inclut d’autres garanties, aux premiers rangs desquelles la responsabilité civile vie privée et la responsabilité civile recours des voisins et des tiers. C’est également l’assurance multirisques habitation qui vous permettra d’être indemnisé dans le cas où vos biens sont endommagés (en fonction de leur valeur estimée). Le locataire a la possibilité de souscrire différentes garanties : dommages électriques, incendie, vol et vandalisme, dégât des eaux, aléas climatiques, etc.