Comment isoler sa maison du froid ?
5 (100%) 3 votes

Elle revient tous les ans à la même époque : la si lourde facture de chauffage, bien souvent due en partie, malheureusement, à cause d’une mauvaise isolation de la maison. Comment y remédier ?

Isolation intérieure et extérieure

Il existe deux types de travaux à mener pour avoir une meilleure isolation thermique de la maison : ceux que l’on fait à l’extérieur, essentiellement sur la façade, qui représentent un chantier relativement simple à mener ; et l’isolation thermique intérieure qui, dans le cadre d’une maison, commence immanquablement par les combles. II faut en effet savoir que 30 % de la déperdition énergétique d’une maison passent par les combles et les toits, contre 25 % par les murs, 10 à 15 % par les fenêtres et enfin 7 à 12 % par les sols (chiffres de l’Ademe). L’intervention d’un professionnel est généralement la bienvenue lorsqu’il s’agit de lancer des travaux d’isolation, car, outre le bilan thermique à effectuer, il va falloir veiller à respecter la règlementation, éviter les ponts thermiques, choisir les bons matériaux…

Mieux isoler sa maison sans travaux

Bien sûr, ces travaux, qui ouvrent droit à différentes aides, ne se font pas en plein hiver. En attendant le printemps, on peut avoir recours à quelques astuces pour mieux isoler sa maison. Les ouvertures, portes et fenêtres, sont également des « maillons faibles » et c’est là que vous pouvez agir immédiatement. Sur les fenêtres, pour peu qu’elles laissent passer l’air (froid en l’occurrence), vous avez la possibilité de coller de l’adhésif transparent sur les montants, ou de les protéger avec des joints de calfeutrage. Pour les portes, en plus de laisser ouvertes celles des chambres mais fermées celles du garage et de la cave, il est plutôt conseillé d’installer un rideau à quelques centimètres de la porte extérieure : c’est alors l’air entre les deux qui fera office d’isolant. Et puis n’oubliez pas, le bon vieux boudin de porte peut aussi avoir son utilité !